2021

Probe Metals amasse 7,0 millions de dollars suivant l’exercice de bons de souscription d’actions

20 déc. 2021
En Fr

Toronto, le 20 décembre 2021 – Probe Metals Inc. (TSX-V : PRB) (OTCQB : PROBF) (« Probe » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer que la Société a amassé 7,0 millions de dollars suivant l’exercice de 5 376 249 bons de souscription d’actions au prix d’exercice de 1,30 $ (les « bons de souscription »). Les bons de souscription avaient été émis à l’origine dans le cadre du placement privé clôturé en décembre 2019. En date d’aujourd’hui, la compagnie dispose donc d’environ 31,4 millions de dollars en trésorerie et en investissements.

David Palmer, président et chef de la direction de Probe, a déclaré : « L’exercice des bons de souscription a non seulement renforcé notre bilan mais démontre également l’excellent soutien que nous témoignent nos actionnaires existants. L’année 2021 a été une année gagnante à bien des égards pour la Société, qui a dépassé la barre des 4 millions d’onces à Val-d’Or et qui a publié une EEP faisant état d’opérations minières rentables de plus de 200 000 onces d’or par année pendant un minimum de 10 ans. C’était l’un des objectifs que nous nous étions fixés en 2015 lorsque la Société a été fondée et je suis très fier de l’équipe de Probe Metals, qui a réussi à atteindre et même dépasser cet objectif en 2021. Pour nous, l’année a été marquée par une succession de jalons importants, toutefois nous sommes toujours aussi excités par ce qui nous attend alors que nous continuons d’accroître nos ressources aurifères et de concrétiser l’énorme potentiel que nous voyons dans ce projet. Nous avons exploré moins de 15 % de notre propriété et nous entendons accélérer nos programmes pour capturer ce potentiel d’exploration tout en continuant d’augmenter le degré de confiance envers les ressources et les paramètres économiques du projet. Nous terminons l’année avec une situation financière très solide pour lancer nos programmes à Val-d’Or Est et à Detour en 2022, qui représenteront nos plus imposants programmes d’exploration à ce jour. Avec plus de 150 000 mètres de forage prévus en 2022, nous continuerons de concrétiser la valeur de nos projets dans notre démarche vers le développement. »

Personne qualifiée :

Le contenu technique du présent communiqué de presse a été révisé par M. Marco Gagnon, géologue, vice-président exécutif et administrateur de Probe, lequel est une « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101.

À propos de Probe Metals :

Probe Metals Inc. est une société d'exploration aurifère canadienne qui se consacre à l'acquisition, à l'exploration et au développement de projets aurifères très prometteurs. La Société s’affaire à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d'Or Est au Québec. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d'exploration stratégiques de plus de 1 000 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères au Québec. La Société a été constituée à la suite de la vente de Probe Mines Limited à Goldcorp en mars 2015. Eldorado Gold Corporation détient actuellement une participation d’environ 10.9% dans la Société.

Au nom de Probe Metals Inc.,

 
David Palmer, Ph.D.

Président et chef de la direction


Pour plus d’information :

Veuillez visiter notre site Internet au www.probemetals.com ou contacter :

Seema Sindwani

Directrice des relations avec les investisseurs

info@probemetals.com

+1.416.777.9467

Énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent des estimations et des énoncés décrivant les futurs plans ou objectifs de la Société, et comprennent des mots à l’effet que la Société ou la direction s’attend à ce qu’une condition ou qu’un résultat spécifié se réalise. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l’emploi de termes comme « est d’avis », « anticipe », « s'attend à », « estime », « pourrait », « devrait », « sera » ou « planifie ». Puisque les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et font référence à des événements et des conditions futures, ils comportent de par leur nature des risques et des incertitudes. Bien que ces énoncés soient fondés sur les informations présentement à la disposition de la Société, la Société n’offre aucune garantie à l’effet que les résultats réels seront conformes aux attentes de la direction. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui sous-tendent les renseignements prospectifs pourraient faire en sorte que les événements réels, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, les futurs plans et objectifs de la Société, ses déclarations, les résultats d’exploration, la minéralisation potentielle, l’estimation des ressources minérales, les plans d’exploration et de développement minier, la date prévue du début des opérations et l’estimation des conditions du marché. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des renseignements prospectifs comprennent, sans s’y limiter, l’incapacité d’identifier des ressources minérales, l’incapacité de convertir les ressources minérales estimées en réserves, l’incapacité de réaliser une étude de faisabilité qui recommanderait une décision d’aller en production, la nature préliminaire des résultats d’essais métallurgiques, les délais d’obtention ou l’incapacité d’obtenir les approbations gouvernementales, environnementales ou autres à l’égard des projets, les risques politiques, l’incapacité de s’acquitter de l’obligation d’accommoder les Premières Nations et autres peuples autochtones, les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l’avenir, les fluctuations des marchés des capitaux propres, l’inflation, les fluctuations des taux de change, les fluctuations des prix des matières premières, les délais dans le développement des projets, des variations importantes des dépenses en immobilisations et des coûts d’exploitation par rapport aux estimations, et les autres risques inhérents à l’industrie de l’exploration et du développement minier, ainsi que les risques décrits dans les documents publics de la Société déposés sur SEDAR. Bien que la Société soit d’avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont raisonnables, l’on ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui s’appliquent uniquement en date du présent communiqué de presse, et rien ne garantit que les événements se dérouleront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.